Encyclopédie des revenants et des non-morts : Fantômes, vampires et zombies

couv16194626

Encyclopédie des revenants et des non-morts : Fantômes, Vampires et Zombies        de Lionel Behra, Vanessa Callico et Senyphine

( Edition Le Héron d’Argent – 83 pages)

 

Synospsis :

Qu’elle idée d’avoir fait une séance de spiritisme!
A présent, tout vole dans la pièce : les esprits frappeurs sont à la fête.
Une belle revenante vous tend la main. Vous êtes sur le point d’entrer dans la danse…
Mais quelqu’un hurle dans le jardin : c’est peut-être une banshee, sous le clair de la lune?
A moins que ce soit le diner d’un vampire qui se rebiffe.
Chasser les humains, ce n’est de tout repos pour les créatures de la nuit.
Cela vous fait penser que lorsque vous rentrez, il vous faudra contourner le cimetière : une charmante goule y réside. Et elle a faim…

De nombreuses créatures du monde entier sont revenues au-delà pour hanter cette encyclopédie.
De quoi frissonner à tout âge… en s’amusant.

Mon avis :

J’ai participé, il y a quelques mois, au crowdfunding de cette encyclopédie sur Ulule. J’avais souhaité participer puisque j’avais eu un coup de coeur pour cette maison d’édition lors d’une visite au Salon du livre de Paris. J’avais rencontré Vanessa Callico qui m’avait de son magnifique ouvrage La Symphonie des songes.

Si mon budget me le permet j’aime pouvoir soutenir, de temps en temps, des maisons d’éditions, des auteurs qui sont passionnés par leur métier comme c’est le cas pour Le Héron d’Argent.

Lorsque j’ai reçu cet ouvrage, dédicacé par Vanessa Callico, je ne vous raconte pas mon émerveillement devant sa beauté époustouflante. Les finitions, les détails et le contenu renforcent mon amour pour leur travail.

Ce n’est plus un secret pour ceux et celles qui suivent mon blog, j’aime tout ce qui est fantasy, science-fiction, fantastique, surnaturelle. Cette encyclopédie était faite pour moi.

Dans cet ouvrage, nous y trouvons toutes les créatures de types fantômes, zombies et vampires. Il y en a pas mal que je connaissais mais d’autres que j’ai découvert. Certaines, d’ailleurs, ne sont pas très commodes et je n’aimerais pas les croisés.

J’ai adoré avoir un descriptif et anecdotes pour chacune des créatures présentées. Il y a eu un gros travail de recherche pour trouver autant d’information et de créatures. Nous rencontrons des créatures de tous les pays que ce soit en Afrique, en Europe, en Amérique, etc…

Ces descriptions sont accompagnées des illustrations de Senyphine. Je suis déjà tombé sous le charme de son travail dans La symphonie des songes. J’aime son univers et sa façon de dessiner, on retrouve une ambiance burtonienne qui me plaît énormément et correspond au thème du livre. Ses illustrations sont d’une très grande qualité et sont tout simplement sublimes.

Je vous conseille cet ouvrage si vous souhaitez en connaître davantage en matière de zombies, vampires et fantômes. Tant qu’il y a aura des auteurs, illustrateurs et maisons d’éditions comme le Héron d’Argent qui nous ferons rêver et qui entretiendront l’imaginaire, la magie continuera de vivre.

 

Coup de ❤ ❤ ❤

 

Mon avis sur La Symphonie des songes de Vanessa Callico et Senyphine.

Publicités

The book of Ivy, tome 1

couv36416078

The Book of Ivy d’Amy Engel

( Pocket Jeunesse – 301 pages)

 

Synopsis :

Je m’appelle Ivy Westfall, et je n’ai qu’une seule et unique mission dans la vie : tuer le garçon qu’on me destine, Bishop, le fils du président. Depuis ma plus tendre enfance, je me prépare pour ce moment. Peu importent mes sentiments, mes désirs, mes doutes. Les espoirs de toute une communauté reposent sur moi. Le temps de la rébellion approche…
Bishop doit mourir. Et je serai celle qui le tuera.
Née pour trahir et faite pour tuer… Sera-t-elle à la hauteur ? À la fois histoire d’amour torturée, thriller psychologique et dystopie cruelle, The Book of Ivy vous entraîne dans un compte à rebours haletant dont vous ne sortirez pas indemnes.

Mon avis :

Ce livre me tentait depuis pas mal de temps. En fait ça date de ma première visite au salon du livre de Paris. Ma bichette m’a offert les deux tomes pour mon anniversaire cette année 🙂 Comme je sais que tu passeras par là : encore un grand merci ❤

Le tome 1 est un peu long à démarrer mais l’histoire m’a intrigué dès le début. Le roman pose le cadre et nous explique la vie après la guerre nucléaire et les nouvelles règles de vie. On y apprend notamment la mise en place de mariage arrangé pour éviter toute rébellion des deux parties de la ville.

Ivy n’est un personnage que j’ai apprécié dans ce tome. Je l’ai trouvé agaçante avec sa fidélité sans failles à ce que lui demande de penser son père et sa soeur Callie. Elle veut qu’on la considère comme une adulte mais elle n’a pas le bon comportement. Même si sa vision et sa prise de conscience se font tout au long du livre, je n’ai pas réussi à l’aimer.

Par contre, j’ai adoré Bishop : c’est un personnage que j’ai beaucoup aimé. Il est droit réfléchis, attachant et prévenant avec Ivy. J’ai un petit coup de coeur pour lui. J’ai envie d’en savoir davantage sur lui.

Au fur et à mesure de ma lecture, j’avais une petite idée de la fin possible. Même si mon idée se rapproche un peu de la véritable fin je suis un peu surprise de ce qui s’est passé. Et la fin de ce premier tome me plaît. La décision d’Ivy apporte du pep’s à l’histoire et vient dynamiser les derniers chapitres.

Je suis actuellement en train de lire le tome 2 et la seule chose que je peux vous dire c’est qu’il est génial :). Mais je vous donnerais mon avis dans un prochain article.

Bilan octobre 2017 et prévision novembre 2017

Hello, j’espère que vous avez passé un bon Halloween 🙂

Aujourd’hui c’est le jour du bilan  C’est parti 😉

 

Bilan octobre 2017 :

J’ai lu les deux livres que j’avais prévu dans ma PAL d’octobre : Carrie de Stephen King que j’ai lu dans la cadre du Pumpkn Autumn Challenge et The Book of Ivy d’Amy Engel. J’ai également lu Le pacte des Marchombres, tome 1 et tome 2 de Pierre Bottero. Ce fut un mois avec de très bonne lectures 🙂

  couv21087128 couv43655889

  couv26378575 couv36416078

Au total : 4 livres => 1426 pages lues

 

Prévisions Novembre 2017 :

The book of Ivy, tome 2 : The revolution of Ivy d’Amy Engel

Fablehaven, tome 5 : La prison des démons de Brandon Mull

 

Bonnes lectures

Carrie

couv26378575

Carrie de Stephen King

( J’ai lu – 252 pages)

 

Synopsis :

« A dix-sept ans, solitaire, timide et pas vraiment jolie, Carrie White vit un calvaire, victime du fanatisme religieux de sa mère et des moqueries incessantes de ses camarades de classe. Sans compter ce don, cet étrange pouvoir de déplacer les objets à distance, bien qu’elle le maîtrise encore avec difficulté…
Un jour, cependant, la chance paraît lui sourire. Tommy Ross, le seul garçon qui semble la comprendre et l’aimer, l’invite au bal de printemps de l’école. Une marque d’attention qu’elle n’aurait jamais espérée, et peut-être même le signe d’un renouveau ! Loin d’être la souillonne que tous fustigent, elle resplendit et se sent renaître à la vie. Mais c’est compter sans l’aigreur et la mesquinerie des autres élèves.
Cette invitation, trop belle pour être vraie, ne cache-t-elle pas un piège plus cruel encore que les autres ? »

Mon avis : 

J’avais déjà tenté l’aventure avec un livre de Stephen King, Joyland. J’avais apprécié le style de l’auteur. J’ai eu envie de me faire une petite frayeur à l’occasion du Pumpkin Autumn Challenge et j’ai donc, choisis Carrie.

J’ai eu un coup de coeur pour ce livre aussi bien pour le style d’écriture, l’histoire ou le personnage de Carrie. Ce livre est le premier écrit par Stephen King.

Je ne dirais pas que j’ai eu peur mais c’est un livre prenant et angoissant. L’auteur traduit à la perfection le vécu et le ressenti de Carrie. Que ce soit dans la vie familiale ou scolaire, elle souffre, elle est maltraitée par une mère complètement psy et humiliée, détestée par ses camarades de classe.

Les scènes avec sa mère sont dures en particulier celle pendant laquelle Carrie raconte sa mésaventure au lycée. On attend de sa mère qu’elle la rassure, lui explique ce qu’elle est en train de vivre, mais il va se passer tout le contraire. J’ai vécu cette scène avec beaucoup de violence.

Il en est de même avec la scène dans les vestiaires. Quand j’ai lu ce passage, j’étais en colère. L’humiliation dans les écoles est l’un des sujets du livre de Stephen King qui date de 1974 et elle est toujours d’actualité. Et l’on sait la souffrance ressentie par les jeunes qui la subissent.

Dans ce livre, je suis passée par beaucoup d’émotions : la colère, la tristesse, la souffrance, l’inquiétude. J’ai adoré ce livre et j’ai eu bouquin de mal à le lâcher, il est puissant et l’auteur nous maintient en haleine du début jusqu’à la fin.

Carrie m’a beaucoup touché. C’est une jeune fille que j’ai trouvée très forte et à la fois fragile. Après les multiples humiliations, elle va avoir soif de vengeance et de pouvoir : ce pouvoir qui va se révéler très puissant.

Je ne suis, en général, pas fan des adaptations au cinéma des livres que je lis surtout quand ce sont des coups de coeur puisque je trouve toujours qu’il manque quelque chose et je ne ressens pas autant d’émotions. Mais je vais quand même regarder le film qui est sorti en 2013.

Coup de ❤ ❤ ❤

Le pacte des Marchombres, tome 1 : Ellana

couv21087128

Le Pacte des Marchombres, tome 1 : Ellana de Pierre Bottero

( Rageot – 425 pages)

 

Synopsis: 

 » – Ellana, la voie des marchombres ne t’apportera ni richesse ni consécration, elle t’offrira en revanche un trésor que les hommes ont oublié : ta liberté. Si tu le désires, je peux accompagner tes premiers pas. – Que voulez-vous dire ? « 

Mon avis :

Je suis déjà une grande fan de Pierre Bottero, je suis tombée amoureuse de ses deux trilogies La quête d’Ewilan et Les Mondes D’ewilan et j’ai beaucoup aimé les deux premiers tome de la trilogie L’autre. Je commence, donc, Le pacte des Marchombres sans crainte.

C’est avec grand plaisir que je me replonge dans l’écriture de Pierre Bottero. J’ai adoré retrouver Ellana qui était l’un de mes personnages préférés dans les sagas d’Ewilan. Nous allons connaître la jeunesse d’Ellana et son entrée dans le monde secret des Marchombres.

Son histoire et sa petite enfance sont très intéressante. Malgré son jeune âge, nous retrouvons le caractère bien trempé que nous lui connaissons lorsqu’elle rejoint la troupe d’Ewilan.

Sa découverte du monde des marchombres est passionnante. Son maître Jilano est une personne que j’ai appréciée : il pousse Ellana à son maximum pour faire d’elle une excellente Marchombres. Dans ce premier tome, on y fait connaissance du conseil des Marchombres et du rituel pour entrer dans ce milieu.

Ellana va passer les 3 épreuves qui ne sont pas sans danger. Certains passages sont angoissants, nous stressons pour Ellana puisqu’à plusieurs reprises elle risque sa vie.

Nillem, un autre apprenti, est mystérieux et je ne l’ai pas encore cerné. La fin du premier tome me questionne concernant son comportement.

L’écriture de Pierre Bottero m’a une nouvelle fois conquise et transporté dans son univers.

Je conseille ce livre à tous ceux et celles qui ont aimé Les deux trilogies d’Ewilan. Ellana est vraiment un personnage exceptionnel et c’est très agréable de pouvoir connaître sa vie avant les épisodes que nous connaissons. J’ai lu ce tome et le deuxième dans le cadre du week-end à lire. Je lirais prochainement le dernier tome.

 

Coup de ❤ ❤ ❤

 

Mon avis de Les Mondes d’Ewilan, tome 1 de Pierre Bottero

Mon avis sur Les Mondes d’Ewilan, tome 2 de Pierre Bottero

Mon avis sur Les Mondes d’Ewilan, tome 3 de Pierre Bottero

Mon avis sur L’autre, tome 1 de Pierre Bottero

Mon avis sur L’autre, tome 2 de Pierre Bottero