Chroniques de zombieland, T1 : Alice au pays des zombies

couv65305353.jpg

Chroniques de Zombieland, T1 : Alice au pays des Zombie de Gena Showalter

( Harlequin/Darkiss – 521 pages)

Synopsis : 

« Moi, Alice, j’ai cessé de me croire au pays des merveilles le jour où je les ai vus. Eux, les monstres. Ils existent. Ils ont pris ma petite sœur. Ils ont dévoré mes parents. Bientôt, ils seront partout et ils dévoreront vos familles, vos copains, notre monde… Vous voulez ça ? Non, moi non plus. Alors, je vais rejoindre Cole et sa bande, et avec eux, je vais me battre jusqu’à la mort s’il le faut. Contre les monstres … les Zombies. »

Mon avis :

J’ai attendu que la saga soit finie pour acheter les 3 tomes suivants et me jeter sur le 1er tome. Je m’attendais à me retrouver au pays des merveilles dévasté par les zombies ( un peu comme le jeu vidéo Alice au pays de la folie qui est infecté par le Mal), mais au final l’histoire se passe dans notre monde.  Ce fut une première petite déception.

Les titres utilisés par l’auteur nous rappelle l’univers d’Alice au pays de merveille mais cela s’arrête là : L’héroïne s’appelle Alice et elle voit des nuages en forme de lapin.

L’histoire a mis pas mal de temps à démarrer. La véritable action débute après les 200 premières pages. Au début, il y a beaucoup de blabla qui n’apporte pas grande chose et le livre est rempli de stéréotypes. Par exemple, Kat est clairement la nana que l’on voit dans toute les séries américaines : elle fait son intéressante, elle n’a pas grand chose dans la tête et elle est carrément insupportable.

L’histoire entre Cole et Alice est aussi caricaturale. Alice arrive le premier jour au lycée et ohhhhh c’est le coup de foudre instantanée et elle craque sur le bad boy du lycée. Et hop comme par magie un deuxième garçon s’intéresse à elle : la fille irrésistible quoi ! Cole est, pour moi, un personnage bien plus intrigant qu’Alice.

Passé la lenteur du début et les clichés des écoles américaines, l’histoire est très intéressante. Et, au cours de ce premier tome, nous avons déjà pas mal de réponses à nos questions.

Les zombies sont moins présents que ceux à quoi je m’attendais mais cela n’a pas gêné pour un premier tome. L’auteur pose les bases mais j’espère que pour les tomes suivants nous nous focaliserons moins sur l’histoire entre Cole et Alice et davantage sur leur combat contre les zombies.

L’écriture de Gena Showalter est agréable et légère. J’ai hâte de lire la suite pour savoir quels sont les nouveaux problèmes que vont s’attirer l’équipe de Cole. J’espère que l’auteur aura écrit beaucoup plus de scène d’action.

Ce roman est un bon premier tome qui installe les bonnes bases pour la suite de la saga.

 

Note : 16/20 

Antéchrista

couv18638636.jpg

Antéchrista de Amélie Nothomb

(Le livre de poche – 151 pages)

Synopsis :

« Avoir pour amie la fille la plus admirée de la fac, belle, séduisante, brillante, enjouée, audacieuse ? Lorsque Christa se tourne vers elle, la timide et solitaire Blanche n’en revient pas de ce bonheur presque écrasant.
Elle n’hésite pas à tout lui donner, et elle commence par l’installer chez elle pour lui épargner de longs trajets en train. Blanche va très vite comprendre dans quel piège redoutable elle est tombée. Car sa nouvelle amie se révèle une inquiétante manipulatrice qui a besoin de s’affirmer en torturant une victime. Au point que Blanche sera amenée à choisir : se laisser anéantir, ou se défendre. »

Mon avis :

Je me suis lancée dans ce livre sans la moindre appréhension puisque les quelques livres que j’avais lus d’Amélie Nothomb avaient été des coups de coeur pour moi. Ce livre a été une déception pour moi : je n’ai pas retrouvé ce que j’avais tant aimé dans ses autres romans et je n’ai pas aimé le style d’écriture.

Dès les premières pages du livre, je me suis senti mal à l’aise et ce sentiment est resté tout au long de ma lecture. Le livre traite de sujets qui sont toujours d’actualité dans le domaine scolaire : humiliation, harcelèment, moquerie, acharnement sur une personne précise… Bref, je n’ai pas aimé dans ce roman, l’humiliation que subis Blanche de la part de Christa. Et ce qui m’a le plus mis mal à l’aise c’est le comportement des parents de Blanche : comment peut-on dénigrer autant sa fille au profit d’une pimbêche telle que Blanche. J’ai trouvé le comportement des divers personnages exagéré.

Je n’ai pas retrouvé les répliques piquantes et le rythme des dialogues que j’aime tant dans les livres d’Amélie Nothomb. Blanche est tellement plate et n’a aucun répondant envers « son bourreau ». Ce livre est pour moi, simplement le lynchage d’une gamine par une fille qui se croit invincible.

Je n’ai pas compris la fin, je suis déçue car je m’attendais à autre chose. Il y a toujours une fin et une morale qui fait réfléchir dans ses livres, mais pour ce livre, je ne comprends pas.

Le livre est intéressant parce qu’il évoque les violences subies par les jeunes dans les milieux scolaires et qu’il faut en parler mais cela s’arrête là pour moi. Ce n’est pas le genre de livre auquel je m’attendais en lisant Amélie Nothomb.

Note : 10/20

Challenge Week-end à mille

Le Week-end à Mille est de retour ce week-end 🙂 Il débute du Vendredi 20 janvier 2017 à 19h et se termine le dimanche 22 janvier 2017 à minuit. Pour connaître les règles rendez-vous sur le blog de Lili Bouquine qui est l’organisatrice de ce challenge.

J’y participe de nouveau sans hésitation, cela fait un bien fou de se consacrer à la lecture le temps d’un weekend. J’espère qu’il ne sera pas gâcher par de méchantes migraines qui viennent m’embêter bien trop souvent ces derniers temps.

Livres choisis pour le Challenge :

J’ai choisi de continuer certaines de mes sagas en cours (j’en ai beaucoup beaucoup beaucoup en cours 😉 ). Je souhaite, donc, lire Queen Betsy, tome 7 de MaryJanice Davidson et Harry Potter, tome 4 de J.K Rowling et également un petit Amélie Nothomb avec Antéchrista. Cela ferait au total 1214 pages si j’arrive au bout du tome 4 d’Harry Potter avant la fin du challenge ^^.

img_20170117_131152

Antéchrista de Amélie Nothomb (151 pages) LU

Queen Betsy,T7 : Vampire et Indigne de MaryJanice Davidson (288 pages)

Harry Potter, T4 : Harry Potter et la coupe de feu de J.K Rowling (775 pages)

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – 

279/1000 pages lues

Samedi 21 janvier 2017 à 10h32 : Hier soir j’ai lu Antéchrista d’Amélie Nothomb. Je n’ai rien lu de plus car j’ai eu une grande déception pour ce livre et je n’avais pas envie de me lancer dans autre chose par la suite. Je commence ce matin Harry Potter et la coupe de feu 🙂

Samedi 21 janvier 2017 à 14h54 : J’ai lu 128 pages de Harry Potter et la coupe de feu pour le moment. J’ai beaucoup de mal à avancer aujourd’hui, pas sur d’arriver au bout du challenge ( surtout avec le mal de crâne qui pointent doucement le bout de son nez). J’en suis pour le moment à 279 pages lues.

Dimanche 22 janvier 2017 à 13h52 : J’abandonne malheureusement le challenge. Je n’ai rien lu depuis hier : impossible pour moi ce weekend de me concentrer sur un livre. Je suis déçue parce que j’étais arrivée au bout des me deux premières participations sans difficultés et en savourant mes lectures ! Mais bon, à charge de revanche à la prochaine édition 😉

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – 

 

Je vous souhaite un très bon challenge 😀

 

L’autre, tome 2 : Le maître des tempêtes

couv58987527

L’autre, tome 2 : Le Maître des Tempêtes de Pierre Bottero

( Le livre de poche – 358 pages)

Synopsis : 

« Après avoir vaincu Jaalab, la Force, Natan et Shaé vont à Paris défier Onjü, le Coeur de l’Autre. Maître des tempêtes, il sème la désolation dans le monde par des catastrophes naturelles. Leur rencontre avec un Guide aveugle, Emiliano, les conduit à se séparer. Natan rejoint sa Famille et tombe dans le piège tendu par sa cousine. Seul, il est condamné… »

Mon avis : 

Ce deuxième tome m’a moins plu que le 1er, il y avait beaucoup de longueurs qui m’ont ralentis dans ma lecture. Pour moi,  certains chapitres auraient pu être enlevés, il ne s’y passait pas grand chose. L’histoire n’a pas été aussi rythmée que ce à quoi je m’attendais.

Shaé est toujours aussi agaçante. Elle m’a irrité tout au long du livre, elle est exécrable avec Nathan. Elle s’apitoie sur sa petite personne et elle est glaciale. Heureusement, pendant une partie de l’histoire, elle disparaît quelques temps et nous pouvons nous concentrer sur Nathan qui est un personnage bien plus intéressant.

Rafi, leur Guide, est plus présent dans ce tome, ce qui est plaisant. C’est un vieil homme que j’ai trouvé touchant et dont j’ai eu envie d’en apprendre davantage.

Leur quête pour vaincre Le Mal est toujours aussi originale et agréable à suivre. J’ai hâte de savoir ce qui se passe dans le dernier tome et j’espère qu’il sera plus vivant et avec davantage d’action. J’aimerais vraiment retrouver le rythme intense du premier tome.

Ce 2ème livre de la saga L’Autre est agréable à lire mais je l’ai trouvé en dessous du 1er roman.

Note : 16/20

Mon avis sur L’autre, tome 1 : Le souffle de le hyène.

Freaks’Squeele, tome 3 : Le tango de la mort

couv68140776

Freaks’ Squeele, T3 : Le Tango de la Mort de Florent Maudoux

(Ankama éditions – 137 pages)

Synopsis : 

« Ombre, Chance et Xiong Mao entament le dernier semestre de leur première année à l’université des héros ! Et ils ne sont pas épargnés par le sadisme des professeurs qui leur imposent un projet de fin d’année délirant. Ils devront se glisser dans la peau de leurs futurs ennemis et échafauder un plan de conquête du monde ! A la clé, une bonne note sur leur bulletin scolaire et un sauf-conduit pour la classe supérieure. Comme si ça ne suffisait pas, ils devront faire face à la sévère concurrence des élèves de l’école Saint-Ange qui ne comptent pas se laisser voler la vedette. »

Mon avis :

J’ai à peine terminé le 2ème tome que je me suis penché sur le 3ème. Et ce tome est à la hauteur des deux autres. Il y a pas mal d’action et l’auteur nous tient en haleine tout au long de la lecture.

Chance va devoir se confronter à Ange de l’école concurrente. Pour réussir, Xiong-Mao et Ombre vont devoir se rendre dans un endroit un peu spécial pour forger une épée qui devrait permettre à Chance de gagner son combat.

Ce troisième tome nous en dévoile davantage sur la vie d’Ombre, notre loup. Les filles se faisant expulser de chez elle, elles vont habitées quelques temps dans sa « tanière ». C’est un personnage vraiment attachant et que j’apprécie énormément. De plus, sa relation avec Xiong-Mao va prendre un nouveau tournant dans cette BD lorsqu’il vont forger l’épée de Chance.

Un personnage est plus présent dans ce tome, il s’agit de Funérailles. Et je dois dire que j’ai hâte d’en savoir davantage à son sujet. Il est mystérieux et sa blessure sur le visage cache quelque chose. Il va tenter d’apprendre à Chance les méthodes de combat pour battre Ange.

Au cours de l’histoire, nous voyons les personnages évolués et gagnés en maturité. La fin de la BD nous laisse le suspens et nous n’avons qu’une envie, c’est nous jeter sur la suite 🙂

 

Note : 17/20

Mon avis sur Freaks’ Squeele, T1 : Etrange université

Mon avis sur Freaks’ Squeele, T2 : Les chevaliers qui ne font plus « NI! »