Le Cycle d’Avalon, tome 1 : Les Dames du lac

Image

Le Cycle d’Avalon, T1 : Les Dames du lac de Marion Zimmer Bradley

(Le livre de poche – 442 pages)

Synopsis :

 » La légende du Roi Arthur et des Chevaliers de la Table Ronde n’avait, depuis longtemps, inspiré un roman d’une telle envergure, d’un pareil souffle. Et, pour la première fois, ce draine épique nous est conté par une femme à travers le destin de ses principales héroïnes. Bien sûr, Merlin l’Enchanteur, Arthur et son invincible épée Excalibur, Lancelot du Lac et ses vaillants compagnons, tous sont présents mais ce sont ici les femmes, exceptionnellement attachantes, qui tiennent les premiers rôles : Viviane, la Dame du Lac, grande prêtresse d’Avalon, Ygerne, duchesse de Cornouailles et mère d’Arthur, son épouse Guenièvre, Morgane la Fée, soeur et amante du grand roi… S’appuyant sur plusieurs années de recherches, cette épopée envoûtante est bien autre chose qu’un roman historique de plus. Elle relate la lutte sans merci de deux mondes inconciliables, celui des Druides et des anciennes croyances défendant désespérément un paradis perdu et celui de la nouvelle religion chrétienne supplantant peu à peu rites et mystères enracinés au coeur de la Grande Bretagne avant qu’elle ne devienne l’Angleterre. »

Mon avis :

Je suis devenue une grande fan de la légende arthurienne depuis la série d’Alexandre Astier, Kaamelott. Cette série m’a donner envie d’en savoir plus et depuis, j’essaie d’avoir tous les livres qui évoquent cette période.

On m’a donc conseillé de lire Marion Zimmer Bradley et son Cycle D’Avalon. Ce qui m’a plu dans ce livre c’est que l’on suit la légende arthurienne à travers les personnages féminins telle que Guenièvre, la fée Morgane, Ygerne…Et me replonger dans cette légende sous la plume de M.Z Bradley est un réelle plaisir.

Le roman se sépare en deux parties. La première fait référence à l’histoire entre Ygerne et Uther Pendragon, la naissance d’Arthur et le départ de Morgane pour Avalon. La deuxième évoque la vie de Guenièvre et son amour pour Arthur et Lancelot.

Concernant les personnages, j’ai adoré Morgane. Elle est posée et réfléchie, elle devient puissante au cours de son initiation pour devenir prêtresse d’Avalon et j’ai hâte de savoir ce qu’elle va devenir dans les prochains tomes. Au contraire, j’ai détesté Guenièvre, non pas parce qu’elle ne sait qui choisir d’Arthur ou de Lancelot, mais parce qu’elle ne se positionne que par rapport à la religion chrétienne et refuse la magie d’Avalon : elle en devient lourde et j’aurais voulu lui mettre quelques baffes.

J’ai aimé ce premier tome mais il y a quelque chose qui me dérange. J’ai l’impression que c’est parce que je ne sais pas ou veut en venir l’auteur. Dans ce premier tome, on fais connaissance avec beaucoup de personnages mais au final, je ne vois pas où cela va nous mener. Je lirais donc la suite pour savoir ce que l’auteur va pouvoir nous apporter sur la légende arthurienne.

Publicités

6 réflexions sur “Le Cycle d’Avalon, tome 1 : Les Dames du lac

  1. C’est peut etre seulement du au fait que c’est un premier tome ? Ca arrive parfois. J’ai entendu de jolies choses de cet auteur et je pense avoir lu un roman mais il faudrait que j’y revienne.

  2. pour ma part, j’ai eu du mal à accrocher à la plume de l’auteur, mais j’ai aimé le contraste entre les croyances païennes et les débuts du catholicisme 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s