Un amour de geek

couv18551387

Un amour de geek de Luc Blanvillain

(Le livre de poche – 209 pages)

Synopsis :

« Thomas est un geek. Un quoi ? Un geek. C’est-à-dire un nolife qui fragge comme il respire, slappe les cheaters et bizute les noobs. Si vous n’y comprenez rien, c’est que vous êtes un pauvre parent, perdu dans la réalité. Mais si, comme Thomas, vous passez vos nuits devant l’écran à dégommer des crâs, à assiéger les donjons d’Azeroth, à diriger des guildes, vous savez ce que vivre veut dire. Dans son monde Haute Définition, Thomas échappe aux êtres désagréables qui grouillent  » in real life  » : les nazes du lycée, l’odieux Latreille, Mme Friol, la prof de français fan de gros bouquins bourrés de descriptions. II supporte même ses parents, leurs gratins bios et sa petite soeur Pauline. Alors ? Où est le problème ? Le problème, c’est Esther dont Thomas est bêtement tombé amoureux. Esther qui voltige sur le dos des chevaux, aime la lumière dans les arbres et rêve de vrais voyages. Esther qui déteste les ordinateurs et ne sortira avec lui que s’il cesse d’être un nolife et jure de ne plus s’approcher d’un écran. Thomas relèvera-t-il l’impossible défi ? »

Mon avis :

Beaucoup de choses m’ont dérangé dans ce livre. Ce livre me tentait depuis pas mal de temps et je pense que j’en attendais autre chose.

Vivant un geek, je m’attendais à rire tout au long du livre sur les frasques du personnage principal, mais ce ne faut pas le cas. D’ailleurs, je trouve que le livre ne parle pas vraiment du mode de vie Geek… J’ai eu plutôt l’impression de me retrouver dans le quotidien d’un ado qui rencontre des problèmes au lycée, avec ses parents qui ne se supportent plus, etc…

L’une des choses qui m’a agacé le plus, c’est le comportement d’Esther vis-à-vis de Thomas. Afin qu’elle accepte de sortir avec lui, il doit lui promette d’arrêter l’ordinateur, le téléphone et tout ce qui se rapporte à un écran pendant un mois. Déjà ça commence mal, pour qui elle se prend mademoiselle « la princesse », cela fait vraiment prétentieuse. Et deuxième chose, pour moi, si elle ne l’aime pas tel qu’il est alors elle ne l’aime pas du tout… GRRRRR déjà le livre partait mal.

Ensuite, je me suis ennuyée dans la quête de Thomas et Pauline pour savoir pourquoi leur mère était différente ces derniers temps.

Je n’ai pas vraiment vu d’histoire d’amour naissante entre deux ados, ni une vraie histoire de geek. Je pense que ce livre était trop « jeunesse » pour moi et j’avais un regard d’adulte sur ce livre.. J’ai réellement trouvé toute l’histoire survolée et je pense que c’est pour cela que je n’ai pas apprécié cette lecture.

J’ai un autre livre de cet auteur dans ma PAL, Crimes et jean slim, je vais donc pouvoir me faire une autre idée de son style.

Publicités

3 réflexions sur “Un amour de geek

  1. « Vivant avec un geek » AHAHA. Je viens de me retenir d’exploser de rire à la bibliothèque 😉
    C’est dommage, le titre et le résumé donnait envie de le lire, mais ta chronique m’a refroidie …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s