Damnés, tome 1

couv72924086

Damnés, tome 1 de Lauren Kate

( Editions De Noyelles – 440 pages)

Synopsis :

« Lorsque Luce rentre à Sword & Cross, un lycée d’éducation surveillée, elle est d’emblée attirée par le ténébreux Daniel.
Dans cet endroit sinistre où les portables sont interdits, où les élèves ont un passé lourd et où des caméras surveillent les moindres faits et gestes de chacun, Daniel devient une obsession.
Mais le jeune homme évite Luce, qui est aussi courtisée par Cam, un beau brun aux yeux verts. Malgré sa fascination pour Daniel, Luce n’arrive pas à résister à Cam. Ce dilemme perturbe la jeune fille, déjà déstabilisée par la présence d’ombres, qui la poursuivent et l’inquiètent depuis l’enfance.
Tout est conçu pour que l’ordre règne à Sword & Cross, pourtant ce lieu deviendra le théâtre de drames troubles et mystérieux »

Mon avis :

J’ai laissé plus d’un mois après ma lecture pour écrire cette chronique car après avoir refermé le livre, je ne savais pas quoi en penser.

En effet, j’ai dévoré les 2/3 du livre en très peu de temps car je suis devenue « addict » au style d’écriture de l’auteur. Tout était fluide et je voulais en savoir plus sur les ombres que voyait Luce. De plus, j’appréciais de voir la guerre que se menaient les deux garçons, Cam et Daniel , par rapport à Luce. Seulement, lorsque les explications ont commencé à arriver, il restait environ 100 pages. J’ai eu le sentiment que tout allait beaucoup trop vite et j’aurais préféré que ce soit cette partie qui soit davantage étoffée par l’auteur. En terminant, le livre, j’étais assez agacée car, au final, j’ai eu l’impression que les deux premiers tiers du livre ne servaient à rien. Pour moi, cela n’apporte absolument rien à la suite de l’histoire et au début d’explications des problèmes rencontrés par Luce.

Concernant les personnages, j’ai trouvé Luce absolument agaçante et c’est le genre de fille que je ne supporte pas. Cam est le personnage que j’ai préféré, le plus attachant et je ne pense pas qu’il faille autant s’en méfier que le laisse croire la fin du livre. Daniel est, pour moi, un mec inintéressant et il a beau passer pour un gentil vers la fin, je m’en méfie et je pense qu’il n’est pas aussi clean qu’on le prétend. Je vais lire la suite pour savoir si j’ai raison concernant Cam et Daniel ^^.

L’agacement passé, je peux enfin dire que j’ai tout de même apprécié le roman mais si ce n’est pas un coup de coeur. Le style de Lauren Kate reste tout de même addictif et très fluide. J’espère que la suite apportera plus de réponses et me permettra de mieux cerner les personnages.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s