Zen City

couv29508889.jpg

Zen City de Grégoire Hervier

( Pocket – 347 pages)

Synopsis :

« Bienvenue à Zen City !
Grâce à notre programme Global Life®, la vie clés en main, profitez de tous nos services et travaillez dans un environnement idéal, naturel et sécurisant.

Dominique Dubois, cadre trentenaire remarquablement moyen, s’installe plein d’espoir à Zen City, paradis high-tech où, grâce à la puce dont chacun est doté, on peut avoir un réfrigérateur toujours plein sans jamais aller au supermarché et être protégé 24 heures sur 24 sans même s’en rendre compte. Mais quand sa jolie collègue est assassinée chez elle, quand il devient la proie de hackers qui cherchent à miner de l’intérieur la Ville Transparence, sa vie en prépayé bascule…
Ce livre est son journal, le témoignage d’un des rares rescapés de ce que l’on a appelé la Tragédie de Zen City. »

Mon avis :

J’ai passé un très bon moment avec ce livre. Le résumé m’avait intrigué et j’avais très envie de le découvrir : c’est chose faite.

Le livre se compose de 4 parties : les 3 premières nous relatent le recrutement de Dominique Dubois pour travailler à Global Life, sa découverte et son installation à Zen City, les principes de la ville, etc… La dernière partie se présente davantage comme une enquête policière puisque Dominique Dubois veut en savoir plus sur les personnes qui dirigent cette ville et le but réel de Zen City.

Pour vivre à Zen City, il faut porter une puce électronique sous la peau : elle permet de faire ses courses, de se faire livrer, de savoir ou se trouve telle ou telle personne, d’entrer dans certains endroits réservés… Cette ville n’est pas sans rappeler le livre 1984 de Georges Orwell et son célèbre Big Brother.

Ce livre s’attaque à la société de consommation, à l’obsolescence programmée et au fait que les dirigeants de ce monde cherchent à se faire toujours plus d’argent sur le dos de la population. De plus, il remet en cause la place que prend le High-tech, les réseaux sociaux, internet dans la vie des populations qui n’est plus vraiment une vie privée puisque nous sommes « surveillés » dès que l’on est sur notre ordinateur, notre téléphone, dans la rue avec les caméras de surveillance…

J’ai apprécié le style d’écriture de l’auteur. De plus, ce roman se présente de différentes façon : il y a des extraits du blog de Dominique Dubois, ses souvenirs et aussi des explications données par le journaliste qui publie les archives de Dominique. Il se lit très vite et il est difficile de le lâcher avant la fin. C’est, donc, un livre que je recommande vivement.

Publicités

6 réflexions sur “Zen City

  1. Je suis en train de le lire (emprunté à la biblio quand j’ai vu que tu l’avais lu 🙂 et effectivement il est difficile de décrocher tellement l’histoire est prenante !! Je suis déjà tentée de découvrir l’autre bouquin de cet auteur.

    • J’ai vu sur Livraddict que tu le lisais ^^ Si tu lis l’autre livre, tu me diras ce que tu en penses car horreur/policier c’est pas trop mon truc à la base !

      Bisous

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s