Chroniques de zombieland, T1 : Alice au pays des zombies

couv65305353.jpg

Chroniques de Zombieland, T1 : Alice au pays des Zombie de Gena Showalter

( Harlequin/Darkiss – 521 pages)

Synopsis : 

« Moi, Alice, j’ai cessé de me croire au pays des merveilles le jour où je les ai vus. Eux, les monstres. Ils existent. Ils ont pris ma petite sœur. Ils ont dévoré mes parents. Bientôt, ils seront partout et ils dévoreront vos familles, vos copains, notre monde… Vous voulez ça ? Non, moi non plus. Alors, je vais rejoindre Cole et sa bande, et avec eux, je vais me battre jusqu’à la mort s’il le faut. Contre les monstres … les Zombies. »

Mon avis :

J’ai attendu que la saga soit finie pour acheter les 3 tomes suivants et me jeter sur le 1er tome. Je m’attendais à me retrouver au pays des merveilles dévasté par les zombies ( un peu comme le jeu vidéo Alice au pays de la folie qui est infecté par le Mal), mais au final l’histoire se passe dans notre monde.  Ce fut une première petite déception.

Les titres utilisés par l’auteur nous rappelle l’univers d’Alice au pays de merveille mais cela s’arrête là : L’héroïne s’appelle Alice et elle voit des nuages en forme de lapin.

L’histoire a mis pas mal de temps à démarrer. La véritable action débute après les 200 premières pages. Au début, il y a beaucoup de blabla qui n’apporte pas grande chose et le livre est rempli de stéréotypes. Par exemple, Kat est clairement la nana que l’on voit dans toute les séries américaines : elle fait son intéressante, elle n’a pas grand chose dans la tête et elle est carrément insupportable.

L’histoire entre Cole et Alice est aussi caricaturale. Alice arrive le premier jour au lycée et ohhhhh c’est le coup de foudre instantanée et elle craque sur le bad boy du lycée. Et hop comme par magie un deuxième garçon s’intéresse à elle : la fille irrésistible quoi ! Cole est, pour moi, un personnage bien plus intrigant qu’Alice.

Passé la lenteur du début et les clichés des écoles américaines, l’histoire est très intéressante. Et, au cours de ce premier tome, nous avons déjà pas mal de réponses à nos questions.

Les zombies sont moins présents que ceux à quoi je m’attendais mais cela n’a pas gêné pour un premier tome. L’auteur pose les bases mais j’espère que pour les tomes suivants nous nous focaliserons moins sur l’histoire entre Cole et Alice et davantage sur leur combat contre les zombies.

L’écriture de Gena Showalter est agréable et légère. J’ai hâte de lire la suite pour savoir quels sont les nouveaux problèmes que vont s’attirer l’équipe de Cole. J’espère que l’auteur aura écrit beaucoup plus de scène d’action.

Ce roman est un bon premier tome qui installe les bonnes bases pour la suite de la saga.

Publicités

3 réflexions sur “Chroniques de zombieland, T1 : Alice au pays des zombies

  1. J’ai apprécié ce premier tome pour la plume de l’auteure, totalement addictive et détonante. J’avais peur que la romance prenne le pas sur le reste mais le rendu reste totalement intensif.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s