Tragic Circus

couv54024110

Tragic Circus de Cécile Guillot et Mathieu Guibé

(Editions du Chat Noir – 216 pages)

Synopsis : 

« Mesdames et Messieurs ! Jouvenceaux et jouvencelles ! Petits et grands ! Approchez, approchez ! Venez assister à un spectacle unique en son genre. Notre cirque vous ouvre ses portes et dévoile ses mystères. » À chaque prestation, les monstres de foire enchantent les spectateurs : l’enfant funambule, le dompteur de fauves et la charmeuse de serpents, clowns et jongleurs, sans oublier l’effroyable homme sans visage… Mais que se passe-t-il au cirque Andreani une fois le rideau retombé ? Quels sombres tourments agitent les âmes et enflamment les cœurs ? À moins qu’il n’y ait à l’œuvre une magie pernicieuse… Cela, Cătălina, la nouvelle diseuse de bonne aventure, va tenter de le découvrir, mais même les Tarots ne sauraient la prémunir contre l’indéfectible fatalité…

Mon avis : 

Avant de parler du livre, je vais vous parler de la couverture réalisée par Mina M. Elle est magnifique, la fille présente sur la couverture correspond à merveille à l’image qui je me suis faite de Cătălina. Le choix des couleurs représentent bien l’ambiance sombre du livre.

J’ai déjà lu un livre de Cécile Guillot (Les tribulations d’une gothique amoureuse) et j’avais adoré son style d’écriture. J’ai les deux premiers tomes de sa trilogie Fille d’Hécate que j’ai hâte de lire. Par contre, je n’ai pas encore eu l’occasion de découvrir la plume de Mathieu Guibé.

J’ai adoré cette lecture même si à certains moments je me suis senti assez mal à l’aise. En effet, il se passe des choses qui laissent à désirer dans le cirque Andreani. La place de la femme-enfant dans le cirque est insupportable à mes yeux.

Les deux auteurs ont su nous transporter dans deux univers différents qui vont finir par se rejoindre. D’un côté, nous suivons Cătălina qui va prendre place dans la troupe d’Andreani. Elle va découvrir l’envers du décor et les événements malsains qui s’y produisent. De l’autre côté, nous suivons Pierre et Hortense et la naissance de leur idylle. Leur amour et leur passion pour la musique apportent de la lumière et du bonheur dans ce livre et contraste avec la noirceur du cirque.

Le dosage en noirceur et l’espoir, l’amour est bien dosé dans ce roman. Dans ce livre, nous pouvons trouver la mise en parallèle de l’échec et de la réussite. Le personnel travaillant au cirque ont tous vécu un échec dans leur vie alors que Pierre et Hortense volent vers la gloire et la réussite dans leur domaine.

Chaque chapitre nous maintient en haleine et nous avons hâte de connaitre l’histoire de chacun. J’aurais aimé qu’il soit un peu plus long que l’on puisse connaître davantage chaque personne du cirque.

Je ne vais pas en dire davantage pour ne pas vous dévoiler la totalité de ce livre mais je peux vous dire que c’est une petite merveille. Nous sommes plongés dans l’obscurité de ce cirque mêlé à la poésie, l’amour et la musicalité de l’univers de Pierre et Hortense.

Je vous recommande grandement ce livre. Je vais me plonger dans les romans de Mathieu Guibé que je n’avais jamais lus jusqu’à présent et poursuivre la lecture des oeuvres de Cécile Guillot ( que j’ai plaisir à rencontrer depuis 3 ans au Salon du Livre de Paris 🙂 )

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s