Contre Amazon

couv58411530

Contre Amazon de Jorge Carrión

( Le nouvel Attila – 24 pages)

 

Synopsis : 

« En remontant aux racines d’Amazon,
en s’intéressant au point de vue du lecteur,
de l’éditeur,
du travailleur,
Sept bonnes raisons d’être contre Amazon »

Mon avis : 

J’ai obtenu ce ebook dans la Box du Confinement la semaine dernière, encore mille merci à tous ses éditeurs qui font parti de cette super idée et également à tous ceux qui vendent leurs ebook à tous petits prix : la lecture est très importante pour s’évader et encore plus dans des moments comme celui-ci.

Vous l’avez surement vu dans quelques-uns de mes avis, je fais attention depuis plusieurs années à consommer moins et mieux, à réduire les déchets plastiques, bref à faire attention à notre belle planète. Faire attention à tout cela pousse également à réfléchir à qui donner notre argent.

Amazon fait partie de ces sociétés par forcément bonnes pour l’écologie, pour ses salariés mais également pour l’économie puisqu’elle est responsable, comme l’explique l’auteur, de la disparition de nombreuses librairies et autres petits commerces.

Dans ce très court manifeste, l’auteur va donner 7 raisons pour lesquels il faut arrêter de commander sur Amazon en s’appuyant sur un bien qui est à l’origine de la création d’Amazon : Le livre. Voici deux des 7 raisons en exemple : « parce que je ne veux pas être complice de ce nouvel empire » et « parce que je défends la lenteur accélérée, la proximité relative »

Dans chacune de ses raisons, il revient sur l’origine d’Amazon ou de grande librairie qui à fermer. J’ai beaucoup aimé la vision de l’auteur mais malheureusement j’aurais aimé que cela soit plus approfondi. Ce manifeste ne fait que 24 pages, ce qui est beaucoup trop court sur un sujet aussi important.

Cependant, on y apprend certaines choses et je pense que pour tout lecteur il est important de soutenir les librairies et les petits éditeurs, les raisons données par l’auteur donnent davantage envie de boycotter Amazon.

Le plus grand défi de l’histoire de l’Humanité

couv63697024

Le plus grand défi de l’histoire de l’Humanité d’Aurélien Barrau

( Michel Lafon – 143 pages)

 

Synopsis :

« Écologie : il faut agir maintenant, il n’est pas trop tard pour éviter le pire !
La question écologique engage notre survie. Elle ne peut pas être considérée comme secondaire.

La vie, sur Terre, est en train de mourir. L’ampleur du désastre est à la démesure de notre responsabilité. L’ignorer serait aussi insensé que suicidaire.

Plus qu’une transition, je pense qu’il faut une révolution. Et c’est presque une bonne nouvelle.

Ce livre fait suite à l’appel, signé par 200 personnalités, que l’actrice Juliette Binoche et moi avons lancé dans le journal Le Monde du 3 septembre 2018. « 

Mon avis :

Ce livre fait le tour de toutes les personnes que je suis sur Instagram et j’en ai entendu que du bien.

Aurélien Barrau nous offre un livre d’une sincérité rare. Ce livre est un nouveau cri d’alarme d’une personne qui aime la Terre et qui aimerait que les choses changent, comme beaucoup d’autres être vivants sur cette planète qui se meurt.

Dans ce livre, il dresse un constat chiffré dramatique sur les extinctions de nombreuses espèces, sur l’augmentation beaucoup trop rapide de la pollution, les rejets de CO2… Chaque jour, les journaux nous parlent des effets dévastateurs de l’action humaine et du réchauffement climatiques sur la Planète et pourtant j’ai l’impression que rien ne bouge et que chacun reste dans son petit confort et que les politiques continuent à vouloir se faire du fric ( Pour information, l’argent ne se mange pas et ne sauvera pas la Planète hein !)

Il donne quelques pistes que chacun peut mettre en place sans trop d’efforts et de privation, tels que diminuer sa consommation en achetant moins mais mieux, manger moins de viande, choisir des produits locaux et si possible bio plutôt que des produits qui viennent des quatre coins du monde qui sont insipides et émetteurs de CO2, diminuer sa consommation de plastique, limiter les achats en grandes surfaces ou sur les commerces en ligne, économiser l’eau etc…. Tout le monde, je répète bien, TOUT LE MONDE peut faire ses efforts. Cela ne changera pas la face de monde, je suis bien d’accord avec vous, mais cela aura tout de même un impact positif.

Il donne aussi des idées pour les politiques et ceux qui gouvernent ce monde. Il évoque la possibilité de la mise en place de lois qui obligerait les populations à changer leur mode de consommation et je pense que cela peut être une bonne idée. En effet, une majorité de personnes n’est pas prête à changer si cela n’est pas imposé. Mais nos dirigeants ont-ils seulement envie de changer le système actuel qui est influencé par les lobbys et l’argent ? Je n’en suis pas convaincue.

L’auteur terminera son livre par des réponses aux questions que lui ont été posés. Il est enrichissant d’avoir son point de vue sur divers sujets.

J’ai trouvé ce livre très intéressant et je pense qu’il devrait être lu par toute la population de cette Terre afin de faire réagir. Comment peut-il y avoir encore autant de personnes qui soient sceptiques sur ce qui se passe et sur le réel danger que court le Vivant ? Comme l’auteur, je suis loin d’être parfaite dans la démarche écologique mais chaque jour j’essaie d’en faire un peu plus pour réduire mon impact sur l’environnement.

 

« Pourquoi sommes-nous libres de détruire le monde et de décider que nos enfants ne pourront pas y vivre ? Donc de les tuer . Faut-il se battre pour que nous conservions la liberté de nier la vie ? L’infime privation de liberté qui résulterait d’un peu de décence imposée dans nos comportements n’est-elle pas justifiée par l’immensité de ses bienfaits ? » (p38-39)